L’implantation de la piscine c’est le début du rêve ! Avant cela votre piscine n’était qu’une idée, ou un plan, si vous avez eu la chance d’en avoir un. En traçant la forme sur le sol, vous pouvez enfin appréhender l’ampleur de votre projet, son positionnement par rapport à la maison , à la terrasse, … Vous pourrez surtout préparer exactement le terrassement et la construction.

Les points importants pour l’implantation de la piscine

Respecter son intimité et celle des autres

Bien sûr il y a les distances réglementaires (3 mètres par rapport à la clôture), mais au-delà de ça, il s’agit de préserver son intimité. Assurez vous que vos voisins n’ont pas une vue sur votre piscine et que les bruits (cris, plouf, …) ne les gêneront pas. Les nuisances visuelles et sonores peuvent parfois conduire à des querelles de voisinage très regrettables.

Nota: Certaines communes imposent des règles spécifiques; n’hésitez pas à consulter les services de l’urbanisme en mairie.

Prendre en compte l’environnement

Lors du choix de l’emplacement, il est important de considérer, par exemple:

  • L’orientation, pour profiter le plus possible de la baignade ou, a contrario, bénéficier de plus d’ombre pour des régions ou pays très chauds.
  • L’implantation des arbres, en évitant de placer sa piscine à proximité d’un arbre à feuillage caduc.
  • La direction des vents, pour éviter le refroidissement de l’eau.
  • La vue depuis la terrasse de la piscine, en particulier en cas de débordement cascade.
  • L’intégration de la piscine dans le jardin et sa symbiose avec l’architecture de la maison.

Si vous avez des doutes, prenez conseil auprès d’un professionnel qui saura vous indiquer le meilleur emplacement.

Implantation de la piscine rectangulaire : un jeu d’enfant

Il suffit de tracer des lignes, mais surtout vérifier l’équerrage des angles droits; par exemple en calculant et traçant les diagonales qui doivent être parfaitement égales.

Ceci est particulièrement important si vous comptez installer un volet!

Implantation de la piscine à formes libres

Plus compliquée que la précédente, elle est toutefois réalisable à condition d’avoir préalablement bien réfléchi.

La méthode de triangulation est la plus souvent utilisée et la plus simple. A partir de 2 points fixes A et B situés sur le terrain et facilement repérables, une multitude de points ont été calculés. Chaque point repéré par sa distance au point A et au point B. Ces points, espacés d’environ 50cm, sont reportés ensuite sur le terrain en se servant de 2 décamètres ou double-décamètres.

Vous comprendrez mieux en regardant le plan ci dessous et vous pourrez constater que le résultat est conforme au plan

 

Il est vrai que beaucoup hésitent à se lancer dans la construction d’une piscine aux formes libres car ils craignent de ne pas obtenir le résultat attendu. Vous savez maintenant que c’est faux ! Même sans faire appel à un géomètre, des outils sont à votre disposition pour réussir la piscine de vos rêves. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire ou à nous parler de votre projet de piscine par la page dédiée . Vous pouvez aussi lire notre article sur la piscine en auto-contruction.

Fin