Concevoir une piscine est une tâche passionnante, qui exige cependant une attention particulière à de nombreux détails. Un des éléments essentiels souvent négligé est le plan local technique (PLT) de votre piscine. Le PLT abrite tous les équipements nécessaires au fonctionnement de votre piscine, comme le système de filtration, la pompe, le chauffage et le système de traitement de l’eau.

Dans cet article, nous allons vous guider à travers les étapes cruciales de la conception d’un plan local technique pour votre piscine.

Comprendre Le Rôle Du Local Technique

Avant de commencer à dessiner le plan de votre local technique, il est important de comprendre son rôle. Le local technique est l’épicentre de votre piscine. C’est là que se trouvent tous les équipements nécessaires au fonctionnement de votre piscine.

Il s’agit notamment du système de filtration, de la pompe, du système de chauffage et du système de traitement de l’eau. Le local technique doit être conçu de manière à faciliter l’accès à ces équipements pour l’entretien et la maintenance.

 
 

Les conseils Morana 👇

Collaboration avec des experts en conception piscine

La conception d’un plan de local technique pour votre piscine ne doit pas être prise à la légère. Collaborer avec un spécialiste peut faire une différence significative. Nous pouvons vous aider à optimiser l’espace, à choisir les matériaux adaptés à l’environnement humide et à garantir que toutes les installations techniques respectent les normes de sécurité et d’efficacité énergétique.

Choix stratégique de l’emplacement du local technique

L’emplacement de votre local technique est tout aussi important que sa conception. Un emplacement bien choisi peut également réduire la longueur des tuyauteries et des câblages, améliorant ainsi l’efficacité globale du système de piscine.

Conseils et accompagnement pour la conception de votre local technique de piscine

Les 4 Types De Local Technique Pour la Piscine

Il est important de noter qu’il y a quatre types de locaux techniques, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Local technique hors-sol

Il est très simple à installer et offre un accès aisé aux commandes de filtration et à la pompe. Toutefois, il est souvent placé au-dessus du niveau d’eau de la piscine, ce qui peut parfois entraîner des difficultés d’amorçage pour la pompe. En effet, la différence de niveau entre l’eau et la pompe ne doit pas dépasser 60 cm. Si vous optez pour cette solution, il est recommandé de choisir une pompe auto-amorçante ou à amorçage automatique.

Local technique enterré ou semi-enterré

À l’inverse du système hors-sol, un local technique enterré ou semi-enterré est situé en dessous du niveau d’eau du bassin. De ce fait, la pompe est toujours bien amorcée, ce qui constitue le principal avantage de ce système. Son principal inconvénient réside dans son manque de praticité. En effet, il est nécessaire de prévoir des vannes sur l’ensemble des tuyauteries pour accéder au circuit hydraulique sans avoir à procéder à une vidange partielle ou totale.

Local technique intégré

Cette solution est très courante car elle ne nécessite pas beaucoup d’espace. Le local technique est totalement intégré à la structure. Il est souvent livré en kit, il suffit donc de tout assembler en suivant les instructions. En général, il est intégré dans une paroi du bassin ou sous les escaliers. En somme, c’est le type de local technique le plus facile à installer. Toutefois, l’accès au système hydraulique se fait par une petite trappe discrète, ce qui peut parfois compliquer les opérations d’entretien.

Le pool house comme local technique

Un Pool House est une petite construction dédiée au stockage des équipements de maintenance et de filtration d’une piscine. Certaines personnes choisissent d’utiliser une pièce inoccupée de leur maison si celle-ci est proche du bassin. Bien que cette option ne soit pas idéale pour un accès optimal aux équipements, elle peut accueillir un grand nombre d’objets.

Choisir L'emplacement Du Local Technique

La disposition de votre terrain et l’espace disponible pour installer votre local technique sont bien sûr des facteurs cruciaux. Il est préférable de le placer dans un endroit discret et à proximité de la piscine, mais il n’est pas toujours possible de satisfaire à ces deux critères. Un local discret permet de préserver l’esthétisme de votre jardin, tandis que sa proximité avec la piscine rend son utilisation plus commode.

Emplacement à proximité

Pour un fonctionnement optimal de la pompe, le local technique ou le Pool House ne doit pas être situé à plus de 10 mètres de la piscine. Les professionnels de la piscine conseillent même de ne pas dépasser une distance de 5 mètres entre les deux installations. 

Plus le local est éloigné de votre piscine, plus les risques de fuite de votre piscine et de défaillance augmentent. Cela peut également représenter un coût supplémentaire important car vous devrez investir dans une pompe plus performante et donc plus coûteuse.

Local enterré

En ce qui concerne le système contigu et le local enterré près de la piscine, ils sont certes esthétiques car très discrets, mais présentent malheureusement quelques désavantages. Pour chaque intervention, vous devrez vous agenouiller. L’espace du local est très restreint et ne permet de stocker que le strict nécessaire. Et surtout, il est nécessaire de respecter la norme électrique C15-100 si le local technique est situé à moins de 3,5 m de la piscine. Cependant, ce système a le mérite de réduire considérablement les pertes de charge et de faciliter toutes les interventions. De plus, c’est le moins coûteux de tous.

Dimensionnement Du Local Technique

La taille de votre local technique dépendra des équipements que vous prévoyez d’installer. En règle générale, il devrait y avoir suffisamment d’espace pour que vous puissiez facilement accéder à tous les équipements pour l’entretien et la maintenance. De plus, pensez à prévoir un espace de stockage pour les produits chimiques de traitement de l’eau, ainsi qu’un espace pour ranger les accessoires de nettoyage.

Les démarches pour la construction d’un local technique de piscine

Voici les règles qui s’appliquent généralement en France :

  • Si votre local technique présente une taille inférieure à 2 m², vous n’avez aucune démarche à effectuer.
  • Si le local technique que vous prévoyez présente une surface de 2 à 20 m², vous allez devoir déposer une déclaration préalable de travaux.
  • Si vous souhaitez aménager un local technique de plus de 20 m² de surface, vous allez devoir déposer une demande de permis de construire.

Les Matériaux D’un Local Technique De Piscine

Le local technique se décline également sous différents matériaux qui apportent chacun leurs lots d’avantages et de limites :

 
  • Vous pouvez choisir un coffret technique de piscine : il s’agit d’un local technique préfabriqué qui se présente sous la forme d’un coffre en résine et fibre de verre, que vous devrez installer à proximité immédiate de la piscine. Il pourra être enterré ou semi-enterré.
  • Le local technique en béton est souvent construit en même temps que la piscine, il est résistant et protège bien les équipements qu’il contient.
  • Le local technique en bois ou pool house en kit est facile à installer et peut être monté à distance du bassin.
  • Le local technique imitation rocher est un local technique en forme de rocher qui vous permet de le rendre imperceptible.

Agencer Les Équipements

L’agencement des équipements dans le local technique doit être pensé de manière à optimiser l’efficacité du système de la piscine. Par exemple, la pompe doit être installée à un niveau inférieur à la surface de l’eau de la piscine pour permettre l’amorçage. De plus, il est important de prévoir un espace suffisant autour de chaque équipement pour permettre un entretien facile.

Prévoir Les Raccordements

Il est important de prévoir les raccordements nécessaires pour chaque équipement. Cela comprend l’électricité pour la pompe et le système de chauffage, l’eau pour le système de filtration, et le drainage pour l’évacuation de l’eau. Assurez-vous de respecter toutes les normes de sécurité, en particulier pour les installations électriques.

filtration piscine 3D

La Ventilation Du Local Technique

La ventilation est un aspect souvent négligé lors de la conception d’un local technique de piscine. Pourtant, une bonne ventilation est essentielle pour prévenir la condensation et prolonger la durée de vie de vos équipements. Les systèmes de chauffage et de traitement de l’eau peuvent générer de la chaleur et de l’humidité, qui doivent être correctement évacuées pour éviter les problèmes de corrosion et de moisissures. Prévoyez une ventilation adéquate, soit par des grilles de ventilation, soit par un système de ventilation mécanique.

Prévoir L'éclairage

L’éclairage est un autre point important à prendre en compte. Un éclairage adéquat facilite l’entretien et la maintenance de vos équipements. Pensez à installer des luminaires résistants à l’humidité et assurez-vous que toutes les zones du local technique sont bien éclairées. C’est aussi un élément de sécurité, vous permettant de vérifier le bon fonctionnement de vos équipements même en pleine nuit.

Intégrer Le Local Technique Dans L'environnement

Enfin, n’oubliez pas que le local technique fait partie de l’ensemble de votre projet de piscine. Son design devrait donc être en harmonie avec le reste de votre aménagement extérieur. Que vous optiez pour une construction discrète ou un local technique plus visible, son esthétique ne devrait pas être négligée. Des solutions existent pour camoufler votre local technique, comme l’utilisation de panneaux décoratifs, la construction d’un abri de jardin coordonné ou même l’intégration du local technique dans un pool house plus grand.

Pour Conclure

La conception d’un local technique pour votre piscine peut sembler complexe, mais c’est une étape cruciale pour assurer le bon fonctionnement et la durabilité de votre piscine. Un local technique bien conçu facilitera l’entretien de votre piscine et améliorera l’efficacité de vos équipements.

N’oubliez pas de prendre en compte tous les éléments clés : l’emplacement, le dimensionnement, l’agencement des équipements, les raccordements, la ventilation, l’éclairage et l’intégration dans l’environnement. Et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider à concevoir le local technique idéal pour votre piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *