Une alternative à la piscine en kit est de construire soi-même sa piscine à débordement. Mais comment choisir le débordement le mieux adapté au terrain ? Quels sont les pièges à éviter ? Comment bien préparer son projet de construction ? En bref, comment réussir la construction d’une piscine à débordement ? Découvrez notre guide.

Quels types de piscine à débordement construire ?

Pas de skimmers dans cette piscine enterrée ou semi-enterrée mais un débordement :

Le débordement cascade/ruisselant est le plus ancien. Sur 1 ou plusieurs côtés du bassin principal, les margelles sont remplacées par un déversoir pour laisser déborder l’eau de la piscine. Par gravité, elle rejoint une goulotte située en contrebas puis le système de filtration. Ce débordement est adapté à un terrain en pente avec ou sans vue panoramique.

Le débordement à effet-miroir périphérique est conseillé sur un terrain plat, dans un patio, etc. La goulotte est installée tout autour de la piscine pour récupérer l’eau qui déborde. De là, elle rejoint un petit bassin appelé « bac tampon » d’où elle est aspirée par la pompe de filtration.

Ces piscines creusées peuvent être rectangulaires ou avec des formes libres et sont généralement construites en béton armé (béton coulé ou béton projeté) ou avec des parpaings à bancher.

Construction piscine à débordement soi même

En plus de proposer un effet visuel exceptionnel, l’effet débordement garantit aussi la qualité de l’eau. Mais, entre le débordement cascade et le débordement effet-miroir, le choix est souvent difficile. Consultez un spécialiste de la piscine design pour vous aider à choisir le bon débordement.

Quelles sont les règles d’urbanisme en vigueur ?

Les règles de la construction sont les mêmes que pour une piscine traditionnelle. Elles dépendent aussi de la taille et de la surface de la piscine.

Les règles générales

  • Pour une mini piscine de moins de 10 m² aucune formalité n’est nécessaire mais on doit, bien sûr, respecter le PLU et le règlement du lotissement.
  • Les propriétaires de bassins de 10 à 100 m² devront déposer au préalable une déclaration de travaux.
  • Pour une piscine en béton de plus de 100 m², un permis de construire est nécessaire.
Plan de piscine, construire une piscine à débordement soi-même

Ajoutons que, généralement, la piscine ne doit pas se situer à moins de 3 mètres de la clôture du voisin, mais il y a des exceptions selon le plan d’occupation des sols de la commune.

Quelques particularités

L’installation d’une piscine hors-sol moins de 3 mois par an ne nécessite aucune autorisation quelle que soit la surface de baignade.

La construction d’un abri de piscine de plus de 1,80 m de hauteur nécessite l’obtention d’un permis de construire.

Dans certaines communes, les revêtements d’étanchéité (liner, membrane armée, polyester, mosaïque, etc.) de couleur bleue sont interdits.

Attention, les règles spéciales s’appliquent pour la construction de piscines dans les secteurs sauvegardés et pour les piscines intérieures.

Faire une étude de terrain : comment s’y prendre ?

Une étude de sol appelée aussi étude géotechnique sert à caractériser la nature du sol. Après prélèvements d’échantillons géologiques dans le sous-sol, un rapport est rédigé par un ingénieur ; ce document servira à conseiller le type de fondations et de coffrage et le ferraillage de la future piscine creusée.

Ces études ne concernent évidemment pas les piscines hors-sols ; de plus, elles ne sont pas obligatoires mais conseillées. La solidité et la longévité d’une piscine peuvent être affectées par un risque de mouvement de terrain ou la présence de rochers ou de cavités invisibles depuis la surface. Connaître ces problèmes permet d’adapter le mode de construction.

Nota : Depuis 2020 cette étude doit être fournie par le vendeur de tout terrain constructible non bâti (loi ELAN).

Comment faire un plan de piscine à débordement ?

Il existe différents plans de piscine à débordement.

Un plan fait à la main sert à positionner la piscine sur le terrain et une coupe indique où se situe le fond du bassin. Ce document est parfait pour déposer une déclaration de travaux et faire construire par un constructeur de piscines.

Un plan conçu avec un des logiciels de dessin est plus net. On peut ajouter des arbres et des transats mais cet outil n’a pas la réponse aux questions telles que : comment faire la goulotte ? Quel volume d’eau dans le bac tampon ? Où positionner les pièces à sceller (buses de refoulement, bonde de fond, etc.) dans le bassin ? et bien d’autres.

Si vous souhaitez construire une piscine par vos propres moyens, la conception d’un plan est indispensable. Un concepteur de piscines à débordement partage son savoir-faire en proposant des plans compatibles avec une auto-construction. Sa mission est de proposer des plans réalisables par une entreprise non spécialisée dans la piscine.

Auto construction piscine, les plans

Profitez des conseils d’un expert dans la piscine à débordement

Comment choisir les équipements adaptés ?

Il existe les équipements nécessaires à la circulation de l’eau entre le bassin de nage et le local technique et ceux optionnels qui ajoutent du confort pour les baigneurs des piscines privées.

Les équipements obligatoires

Dans le local technique, on doit impérativement trouver une pompe de filtration et un filtre pour piscine, ainsi qu’un tableau de commande électrique. Il faut aussi un système de régulateur de niveau d’eau du bac tampon avec des sondes, un clapet anti-retour et une électrovanne de remplissage.

Les options

Elles sont nombreuses et certaines nécessitent d’être installées lors de la construction de la piscine à débordement. La nage à contre-courant en fait partie et peut transformer une petite piscine en couloir de nage. Un volet roulant immergé quant à lui peut être installé plus tard mais son logement doit être bâti en même que la maçonnerie de la piscine.

Avoir une piscine avec une eau toujours propre est souvent un défi. Pour faciliter l’entretien de la piscine et diminuer la consommation de produits d’entretien, il est conseillé de l’équiper d’un système automatisé, un électrolyseur par exemple. Pour se baigner plus longtemps, un chauffage est généralement nécessaire ; préférer une pompe à chaleur à un réchauffeur électrique est une évidence.

L’ajout de diverses options permet d’obtenir une piscine moderne. Les accessoires sont indispensables lorsqu’il s’agit de l’aspect pratique et fonctionnel. Concernant l’aspect visuel, les piscines à débordement proposent déjà un esthétisme rare. Toutefois, vous pouvez également faire des ajouts personnels selon vos besoins et vos préférences.

Piscine à débordement, eau toujours propre

Une eau toujours propre

Êtes-vous prêt à vous lancer dans la construction de piscine à débordement ?

Construire sa piscine à débordement est une aventure enthousiasmante mais qui doit être abordée avec sérénité. Pour que la construction de la piscine de vos rêves ne devienne pas un cauchemar et ne fasse pas exploser votre budget, voici quelques conseils :

  • Définir votre projet : piscine miroir ou avec l’eau qui déborde sur un côté, plage immergée ou non, volet immergé, etc. Au besoin, faites-vous aider par un expert.
  • Dessiner ou faire dessiner votre futur plan d’eau. L’accompagnement par un professionnel permet de mieux conceptualiser votre projet
  • Décider qui va construire ; vous en totalité ou partiellement, des artisans. Des plans précis sont la base de devis précis
  • Dresser la liste du matériel nécessaire pour profiter de bonnes opportunités.

MORANA CONSEIL accompagne les particuliers et les professionnels dans la construction et la rénovation de piscines à débordement. Ils mettent à leur disposition leur expérience de plus de 30 ans dans la piscine à débordement.

Demandez-leur un devis gratuit

Laisser une Réponse