Le bac tampon et la piscine à débordement sont indissociables. Il est placé sur le circuit hydraulique de la piscine enterrée ou semi enterrée entre le bassin et la pompe. Certains lui donnent aussi le nom de bac de compensation. 

 

Dans une piscine classique à skimmers, l’eau est aspirée directement par la pompe dans le bassin; elle y est ensuite renvoyée après filtration et éventuellement traitement et chauffage.

Dans une piscine à débordement la circulation de l’eau est légèrement différente. La lame d’eau qui déborde du bassin s’écoule dans un caniveau appelé goulotte et va rejoindre le bac tampon, par gravité. Le bac est équipé d’une bonde de fond pour permettre à la pompe d’aspirer l’eau et de l’envoyer dans le circuit de filtration. 

Le rôle du bac tampon est aussi d’absorber les variations du niveau d’eau dans la piscine. La modification de la ligne d’eau dans le bac tampon peut être due à l’évaporation normale, un afflux de baigneurs, à la pluie; sans lui, l’eau pourrait manquer et endommager la pompe ou bien irait se perdre dans la nature ce qui nécessiterait chaque jour rajouter de l’eau pour compenser les pertes.

On ne le dira jamais assez, grâce au bac tampon le circuit hydraulique de la piscine est aussi un circuit fermé.

Si vous ne savez pas encore comment fonctionne une piscine à débordement

Cliquez ici

Les différents bacs tampons

Il existe principalement deux sortes de bac tampon pour piscine à débordement. On le choisira selon que la construction de la piscine est faite par un professionnel ou non.

Le bac tampon construit

Pour une grande piscine à débordement, le bac tampon est généralement construit en béton dans le local technique. Pour un plus petit plan d’eau, on peut utiliser la goulotte; on parle alors de goulotte tampon. Ces 2 solutions imposent qu’une étanchéité soit appliquée sur le fond et les parois du bac tampon.  La construction d’un bac tampon est souvent la solution choisie par les piscinistes ou les constructeurs.

Le bac tampon préfabriqué,

Il s’agit de citernes que l’on trouve chez les fournisseurs de cuves à enterrer (et pas spécialement chez un fabriquant de matériels piscine). Il existe des citernes en béton préfabriqué ou en polyéthylène haute densité moulé.

Si le bac tampon n’a pas à être enterré, suivant la configuration des lieux, des solutions de type plastique encore moins onéreuses peuvent être trouvées.

Comment calculer le volume du bac tampon ? 

Vous avez surement déjà lu que le volume du bac tampon doit être compris entre 5 et 10% de celui de la piscine. Ceci c’est la théorie mais plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.

  • Le volume de la piscine,
  • la nature du débordement cascade ou périphérique
  • la longueur du débordement
  • le nombre prévisible de baigneurs; il s’agit là de savoir si votre piscine est à usage strictement privé ou si vous pensez accueillir souvent du monde,
  • le débit de la pompe de filtration,
  • la présence d’une pompe annexe qui permet d’améliorer l’effet de débordement, en augmentant l’épaisseur de la lame d’eau.

Prévu trop petit, de l’eau partira dans la nature (et donc les produits chimiques avec!) quand la piscine accueillera plus de baigneurs ou quand il pleuvra, par exemple. 

En le sur-dimensionnant, vous allez dépenser de l’argent pour rien.

 

Les accessoires nécessaires au fonctionnement du bac tampon

Le bac tampon seul ne peut pas remplir sa mission. La conception du groupe de  filtration doit en effet comprendre également :

  • Un tuyau d’aspiration entre le bac tampon et la pompe; c’est évident mais ça ne coûte rien de le dire.
  • Un trop plein pour éviter au bac tampon de déborder en cas de forte affluence de baigneurs ou quand il pleut. On le relie généralement au tout à l’égout.
  • Un clapet anti-retour pour éviter la vidange de la piscine lors de l’arrêt de la pompe, si celui-ci est sale. Si cette dernière s’arrête alors que le clapet anti retour est légèrement ouvert, l’eau de la piscine va revenir dans  le bac tampon par gravitation. Lorsque le niveau de l’eau atteindra le trop plein, elle partira à l’égout. On peut ainsi siphonner plus ou moins totalement une piscine, selon le niveau du trop plein.
  • Un système de régulation pour les différents niveaux; il agit en cas de manque d’eau ou de trop plein d’eau dans le bac tampon
  • Une arrivée d’eau équipée d’une électrovanne. Cette dernière est commandée par le système de régulation. L’appoint d’eau se fait automatiquement en fonction des pertes d’eau dues  à l’évaporation, les éclaboussures par les baigneurs, …

 

Quel est le prix d’un bac tampon

Pour un bac tampon préfabriqué en polyéthylène haute densité de 3000 L il faut prévoir autour de 1000 € ; le même bac tampon en béton préfabriqué ne vous coûtera que  500€ mais avec le transport vous risquez d’atteindre à peu près le même budget.

Un bac tampon en béton construit dans le local technique en même temps que la piscine devra être inclus dans le devis total;  la fourchette de prix se situe entre 2 000 et 2 500 € pour le même volume. Ce prix doit comprendre l’imperméabilisation du fond et des murs du bac. Utiliser la goulette comme bac est une solution légèrement plus économique si on accepte de la laisser ouverte. 

Pour une citerne non enterrée et donc non soumise aux pressions du terrain, vous trouverez moins cher!

Mais attention aux cuves en plastique pas chères et qui ne peuvent être enterrées qu’avec diverses précautions: mur de parpaings à monter autour ou remblais stabilisé (sable/ciment) avec cuve remplie. A la sortie cette option pourrait se révéler plus onéreuse.

 

Conclusion

Quel que soit le bac tampon choisi on devra pouvoir y accéder; il devra donc comporter une ouverture (type trou d’homme) pour un nettoyage éventuel. Un panier ou un filet de protection judicieusement placé en sortie de goulotte bloque les plus grosses saletés, les jouets, … et vous évitera une corvée. Il est  plus facile de nettoyer une simple grille que de descendre dans le bac tampon d’une piscine à débordement pour le récurer.

Certains piscinistes installent le clapet anti retour dans le bac tampon; nous le déconseillons totalement; le nettoyage de celui-ci est rendu alors, en effet, plus délicat.

Lors de la mise en place du bac tampon, il faut veiller à  la bonne installation du trop plein, du tuyau d’aspiration de l’eau vers la pompe et de la gaine pour les sécurités des niveaux du bac tampon. 

 

Si vous êtes sur cette page

c’est que vous pensez sans doute construire une piscine à débordement