Soleil, eau fraîche et farniente… Qui n’a pas rêvé de posséder une piscine dans son jardin pour pouvoir en profiter durant les beaux jours ? Cette image vous a donné envie de passer à l’action et d’installer un bassin devant votre maison ? Notez toutefois que pour bien intégrer une piscine dans son jardin et obtenir un résultat harmonieux, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Pour vous aider à y voir plus clair, Créations Conseils Morana vous dévoile les différentes étapes à suivre avant d’aménager une piscine sur votre terrain. 

Bon à savoir : On considère que l’intégration d’une piscine dans son jardin comporte deux aspects essentiels. 

  • L’aspect pratique qui permet de prendre en considération toutes les caractéristiques de l’environnement dans lequel le bassin sera implanté et de choisir l’endroit idéal pour installer la piscine.
  • L’aspect esthétique qui permet d’implanter le bassin de manière harmonieuse de sorte à faire de la zone de baignade un véritable écrin de beauté qui mettra en valeur votre maison. 

 

Installer une piscine chez soi : l’aspect pratique 

L’installation d’une piscine sur son terrain est un projet qui demande un grand investissement personnel. Si vous souhaitez un rendu qui réponde à vos goûts et à vos attentes, prenez votre temps. Ne brûlez pas les étapes et surtout pensez à faire appel à un professionnel. En effet, un spécialiste du paysage et de la piscine saura coordonner votre projet de construction et vous conseillera de manière optimale sur tous les aspects pratiques de l’installation de votre bassin. 

 

Tenir compte de la nature du sol

Avant d’intégrer une piscine dans son jardin, il est essentiel de tenir compte de la nature du terrain. La composition du sol est très importante pour savoir si une implantation de bassin est possible et prévoir le coût des travaux. Le sol doit être suffisamment solide et robuste pour accueillir les fondations de votre piscine qu’elle soit à skimmer ou à débordement.

Le terrain idéal pour poser les fondations de sa piscine est le sol calcaire. Il permet l’implantation rapide d’une piscine sans prévoir de travaux particuliers. Les terrains sableux ou argileux en revanche sont instables et nécessitent des travaux supplémentaires et le renforcement des fondations pour que la piscine puisse être implantée solidement. 

Prêter attention à la conjoncture du terrain

En plus de la composition du sol, pour réussir l’intégration de votre piscine, il faut également prendre en compte la topographie du terrain sur lequel le bassin sera installé. Si vous prévoyez de créer votre zone de baignade sur un terrain en pente, de gros travaux de terrassement sont à prévoir. Le travail d’un designer c’est de tirer parti des accidents du terrain comme par exemple utiliser les différents niveaux d’un terrain 

Trouver l’endroit où installer la piscine 

La mise en place d’une piscine demande un grand besoin d’espace. Il est donc essentiel de trouver l’endroit idéal dans votre jardin qui pourra accueillir le bassin. La zone devra à la fois répondre aux contraintes pratiques et esthétiques. C’est ainsi qu’après avoir étudié le terrain, on choisira l’endroit qui permettra d’implanter solidement les fondations de la construction. Cet emplacement devra également offrir suffisamment de confort à ses utilisateurs : une zone de baignade, un espace autour de la piscine offrant calme et paix, un lieu ombragé et discret à l’abri des regards qui permettra de mettre en valeur votre demeure et offrir une jolie vue sur l’eau…

 

Intégrer une piscine dans son jardin : les critères esthétiques

Pour une intégration harmonieuse de votre piscine dans le jardin et un rendu esthétique, votre bassin doit être en accord avec son environnement. Il doit pouvoir s’inscrire de manière naturelle dans l’espace autour de votre maison. L’installation d’une piscine doit permettre de créer un coin sympa et une zone de détente et de loisir autour de laquelle toute la famille pourra se retrouver pour passer de merveilleux moments. 

 

Jouer avec la végétation pour intégrer la piscine dans le paysage 

Pour camper une ambiance idyllique et inclure avec harmonie la piscine dans l’espace autour de votre maison ou de votre villa, jouez avec la végétation. En effet, arbres, arbustes et autres plantations qui entoureront le bassin permettront de créer un rendu général esthétique et un cadre agréable. Privilégiez les végétaux locaux adaptés au climat de votre région. Il faut également veiller à ne pas installer votre piscine trop près d’un arbre imposant, dont les racines peuvent endommager le bassin avec le temps. Veillez aussi à éloigner la zone de baignade de végétaux tels que les résineux ou les arbres fruitiers qui peuvent rapidement salir l’eau et compliquer ainsi l’entretien de votre piscine. Vous souhaitez faire de votre bassin un lieu paradisiaque qui s’inscrit parfaitement dans le paysage ? Faites appel à un architecte de piscine. Celui-ci vous aidera à aménager l’espace autour du bassin et à intégrer la piscine dans votre jardin de manière harmonieuse et esthétique. 

Assortir le design de la piscine à sa maison 

Un autre élément est essentiel lorsqu’on construit une piscine : elle doit être en accord avec son environnement et la maison à laquelle elle est rattachée. Le style de votre piscine doit alors faire écho avec l’architecture et le design de votre demeure. Les maisons traditionnelles ou construites dans un style de campagne seront ainsi mieux mises en valeur par une piscine en pierre. Si vous possédez une belle villa moderne, un bassin à débordement aux traits épurés est un choix idéal. Ce sont principalement la forme de la piscine mais également les matériaux de revêtements (plage autour et finition de l’intérieur du bassin) qui vous permettront de créer un espace qui s’inscrit naturellement dans son environnement et correspond à votre maison. 

Ainsi, le choix des matériaux pour la construction de votre piscine est essentiel. Ils doivent être à la fois pratiques, esthétiques mais également solides pour offrir suffisamment de sécurité. Mais comment assortir sa piscine à sa maison grâce aux différentes matières ? Les plages de piscine peuvent ainsi être en bois pour un rendu naturel et sobre. Vous pouvez également opter pour de la moquette de pierre pour sa durabilité et sa facilité d’entretien ou le béton pour un effet classique.

Jouer avec le contraste et les couleurs 

Le revêtement de l’intérieur est également un élément esthétique important lorsqu’on souhaite intégrer une piscine dans son jardin. Les mosaïques noires et grises sont très tendances en ce moment. Elles permettent de casser les codes traditionnels de la piscine bleue turquoise. Pour mieux mettre votre bassin en avant, jouez avec les contrastes et les couleurs. Choisissez un revêtement qui donnera une teinte originale à l’eau et qui tranchera de manière franche avec l’extérieur. Par exemple, grâce à un revêtement blanc vous obtiendrez une eau turquoise. Avec un revêtement jaune ou en mosaïque verte, l’eau sera vert émeraude. À l’extérieur, installez une plage en moquette de pierre couleur sable pour offrir à votre piscine des allures de lagon paradisiaque.

Vous l’aurez compris, pour réussir l’implantation de votre piscine et créer un espace de vie convivial et en harmonie avec  votre environnement extérieur, vous devrez tenir compte de nombreux critères et étapes à respecter. Créations Conseils Morana vous accompagne de la conception à la concrétisation du projet de vos rêves.

Laisser une Réponse