Envie de savourer un cocktail tout en vous émerveillant devant une vue panoramique à couper le souffle ? La piscine à débordement est faite pour vous ! Nous allons vous présenter les points essentiels pour transformer votre jardin en oasis rafraîchissante.

 

Qu’est ce qu’une piscine à débordement et pourquoi en construire une?

 

Une piscine à effet de débordement est enterrée. L’eau déborde du bassin principal dans une goulotte élargie. Selon le choix de l’environnement pour construire sa piscine, le débordement peut se faire du côté de la largeur ou de la longueur, voire de plusieurs côtés.

 

A contrario d’une piscine classique, une piscine à débordement n’a pas de skimmers. L’eau déborde du premier bassin dans le bac de récupération – ou secondaire – pour être filtrée. Le système fonctionne en circuit fermé : l’eau filtrée est réinjectée dans le bassin principal. La piscine est donc plus facile à l’entretien puisque l’eau s’écoule en continue à l’inverse d’une piscine classique qui a une eau stagnante. Les déchets végétaux s’évacuent dans le flot de la cascade ou du débordement.

 

Le bac secondaire régule le volume d’eau dans la piscine lors de son occupation par plusieurs plongeurs ou encore quand la chaleur évapore l’eau. Il peut également récupérer les eaux de pluies et les divers déchets.

 

Voici l’équipement essentiel qui constitue une piscine à débordement :

  • un bac de compensation de quelques mètres cubes ;
  • Pompe de débordement qui assure un débit constant pour que le débordement soit maintenu et que l’eau soit bien filtrée ;
  • Électrovanne permet le remplissage automatique de la piscine en cas de besoin (pertes d’eau par évaporation, fuite, etc…) ;
  • Sondes de niveau servant à tester le niveau d’eau, à contrôler le volume présent dans le bassin principal et agissent sur le fonctionnement de la pompe ;
  • Clapet anti-retour permettant une bonne circulation de l’eau dans un sens unique, circulaire.

 

Outre l’aspect pratique de la piscine à débordement, notons également l’esthétique. Cette pièce d’eau embellira votre environnement extérieur. Des compositions végétales pourront transformer ce lieu en véritable oasis de délassement.

 

Quel est l’environnement idéal ?

 

Pour construire sa piscine dans le style débordement, un terrain en pente est idéal. Ce type de piscine s’intègre préférentiellement sur un terrain incliné. Néanmoins, il est tout à fait possible de construire cette piscine sur un terrain plat. On parle alors de piscine miroir. Elle affleure le sol et offre l’effet d’un lac intégré dans votre jardin, qui reflète le paysage environnant. Poétique !

 

Il existe également la version piscine cascade qui offre une impression d’eau débordante, s’écoulant donc en cascade. C’est la vision la plus commune que nous avons de la piscine à débordement.

 

Idéalement, il faudrait pouvoir bénéficier d’une vue panoramique, ouverte sur l’horizon afin de profiter d’une vue magnifique tout en se baignant. Si la vue est importante, la nature du sol est essentielle. Nous reviendrons sur ce point plus bas.

 

Avant de débuter le moindre investissement, il est impératif pour le propriétaire de consulter un architecte piscine pour échanger avec lui sur projet. Il déterminera si l’environnement pour construire sa piscine est conforme au projet et il pourra proposer à l’issue de cet échange un plan de piscine. Le propriétaire pourra ensuite contacter un pisciniste ou des artisans pour établir un devis et déterminer quelle sera la meilleure période pour démarrer les travaux.

 

Quelle est la meilleure période et quand commencer les travaux pour votre piscine ?

 

Le délai pour faire sa piscine varie en fonction du projet, de l’environnement, des éventuels défis rencontrés lors du chantier. Globalement, la construction d’une piscine s’étale sur six mois. Le pisciniste ou l’artisan préférera s’adapter aux saisons afin de réaliser pour vous un chef d’œuvre.

 

La période idéale pour débuter la construction d’une piscine et notamment le gros œuvre se situe à l’automne : terrassement, coulage du radier et montage des murs. Après la saison estivale, le niveau des nappes phréatiques est bas et le sol davantage meuble et donc facile à travailler. Si la piscine est en béton, ce dernier pourra être coulé sans l’inquiétude du gel.

 

En hiver, le circuit de filtration peut être installé et les infrastructures annexes réalisées : pool house, local technique, etc…

 

Si vous avez opté pour un liner, votre pisciniste pourra préférer l’installer au Printemps étant donné que ce revêtement est sensible aux basses et hautes températures : phénomènes de rétractation et de dilatation du liner.

 

Quelles sont les choses à prendre en compte avant de commencer à faire construire votre piscine ?

 

Le coût de votre piscine de rêve

 

C’est évident, le prix varie en fonction de la taille des bassins de la piscine. Le prix piscine oscille également en fonction du type de débordement que vous choisirez ainsi que des accessoires que vous souhaitez intégrer. Plus le design piscine sera élaboré, plus le coût risque d’évoluer à la hausse. Néanmoins, l’esthétique est un élément essentiel dans la réalisation de votre bassin oasien. Les contraintes de l’environnement peuvent également influer sur le prix.

 

Par rapport à une piscine classique :

  • Une piscine à effet miroir coûtera en moyenne de 10 à 20% de plus ;
  • Une piscine à effet cascade coûtera en moyenne de 15 à 30% de plus.

La nature du sol

 

Pour construire sa piscine, le sol doit être idéalement calcaire. À l’inverse, si le sol est argileux, il présentera de l’instabilité et la piscine pourrait être endommagée à moyen-long terme. Il y aura donc des précautions à prendre.

 

Il est donc important de contacter un architecte piscine puis un pisciniste. Ils feront appel à un ingénieur de sols ou à un ingénieur béton afin d’étudier la nature du sol et l’environnement.

 

Attention, avant que les travaux ne débutent, le propriétaire doit déposer en mairie une déclaration préalable de travaux ou le cas échéant un permis de construire.

 

Quelles sont les étapes de la construction d’une piscine ?

 

Avant tout, il convient donc de réaliser un plan de piscine par l’intermédiaire d’un architecte piscine. Avec le pisciniste, vous pourrez préciser les détails du projet, notamment discuter des notions de design piscine.

 

Assurez-vous que votre pisciniste a déjà réalisé des piscines à débordement. Demandez à voir ses réalisations antérieures. Vous ne pouvez pas tolérer le moindre écart lors de la réalisation de votre piscine. Elle doit être parfaite. Les contraintes du terrain doivent être connues et des solutions efficaces prêtes à être déployées.

 

La construction elle-même est assez similaire à celle des piscines classiques :

  • Creusement de la forme de la future piscine ;
  • Installation ou construction de la piscine y compris le bac de compensation et le local technique ;
  • Installation de la filtration et raccordement des réseaux.

 

N’hésitez pas à suivre régulièrement le chantier de près. Il est important que chaque détail minutieux soit respecté.

 

Nous espérons avoir répondu à l’essentiel de vos questions et que vous êtes maintenant prêt à concrétiser votre projet de piscine à débordement. Ce type d’aménagement apportera très certainement une plus value à votre bien immobilier. Ce sera également l’occasion pour vous de savourer des instants d’éternité !

Laisser une Réponse